ESCARO
 
Au pied du Tres Esteles, balcon sur le canigou, la commune d’Escaro et son hameau Aytua semblent mettre un point final à la départementale D27. C’est l’une des trois communes desservies par cet ouvrage titanesque qu’est le canal de Nyer. 
Durement touché par l’exploitation du fer depuis des temps immémoriaux puis par celle du Spath-fluor, Escaro-Aytua, avec le pragmatisme de ses mineurs agriculteurs a su faire face, alliant respect du passé et projection dans le futur. Musée de la mine, vestiges miniers et balades bucoliques méritent le détour. 
Une agriculture vivace, un artisanat vivant, quatre associations dynamiques (Mémoire de la mine, Foyer rural, Théâtre, Chorale) complètent le tableau.